SOMEWHERE

CCNOA center for contemporary non-objective art. Bruxelles
Matériaux: 5 litres de peinture phosphorescente, 16 néons, 1 banc-objet avec 3 néons + 2 hauts parleurs, 2 lecteurs CD, 1 ampli et 1 mini-ordinateur.
Cette oeuvre a été conçue et réalisée in situ. Au départ vous avez le cube blanc qui est allumé avec 13 néons au sol, retraçant l’espace (10cm du mur) et en son centre
un banc laqué blanc avec à l’intérieur 3 néons + 2 hauts parleurs (bande son: pulsation cardiaque à 70 battements quand c’est allumé et 100 battements à la minute
quand c’est éteint). L’espace reste allumé pendant 1 min.30 sec.(pour charger la peinture), puis les lumières s’éteignent pendant 3 min. et l’espace précédent disparaît
au profit d’un éclatement voire feux d’artifice au moyen d’une peinture murale phosphorescente.

Vous passez d’une confrontation physique à la fois avec l’espace et les gens qui s’y trouvent à une intimité dans un espace sans frontières au rythme de pulsations
cardiaques. L’ambiance est oppressante et la peinture déséquilibrante toutes les 4 minutes et demie.

© photos Serge Gutwirth