SOTTO ALLE STELLE – part II



Sotto alle stelle (part II)   MAAC  Bruxelles

Sous les étoiles (Sotto alle stelle) est à la fois pris au propre et au figuré, avec comme point de départ la vie citadine contemporaine au quotidien et ce qui l’entoure; pour ce faire l’utilisation de différents éclairages en guise de métaphore diurne et nocturne soulignera cette volonté de placer le spectateur dans une situation de membre actif possible de l’œuvre. Une inversion de la nature des choses sera effectuée à l’entrée de l’exposition en fixant un faux jardin au plafond afin de provoquer des réflexions sur l’étroitesse de nos espaces de vie citadine.

Tous les éléments qui composent cette exposition sont traités de manière métaphorique : ainsi dans la salle arrière des bandes de travaux seront peintes sur le sol, étant des métaphores de nous-mêmes, individus et de nos espaces de vie en perpétuels chantiers.

Matériaux :

1ère salle :

Adhésif transparent vert sur la vitrine et sur la porte d’entrée. Faux gazon fixé au plafond avec 200 leds (constellation à partir du Benelux) qui seront commandés par un ordinateur et qui s’allumeront en synchronisation avec des cris d’enfants à des moments précis.

2ème salle :

Trois étançons du sol au plafond.

3ème salle :

Cinq stroboscopes + des barrières de chantier + deux miroirs R/V (découpés tel un couperet) + une bande son avec des extraits de musique électrique et électronique (elle fonctionnera en synchronisation avec les stroboscopes). Bandes de travaux peintes sur le sol.

© photos Serge Gutwirth